Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 21:45

Dure journée… Levé à 4 h pour aller prendre l’avion de Bruxelles à Blagnac (départ à 7h), à Bruxelles, attente jusqu’à 10h30, départ pour Montréal. Première déception, ce n’est pas un airbus qui nous transporte, mais un Boeing 767. On fera avec… Le pilote nous annonce que nous arriverons vers midi. Super, une heure de voyage… On n’aura pas le temps de s’ennuyer… Puis, il précise « heure de Montréal ». Aïe, ça fera donc 18h heure de Toulouse… On fera avec…

L’avion s’ébroue, décolle, chance, le ciel est clair, on peut observer les côtes de la Manche, l’Angleterre, l’Irlande… Après, c’est moins spectaculaire. C’est la mer, et elle semble calme… Je suis à une place hublot, je peux donc profiter de la vue…

Nous passons au sud du Groenland, mais seule la mer s’offre à ma vue. C’est lorsqu’on aborde le grand nord Canadien que l’on peut profiter de la vision aérienne de l’arctique. On voit bien les rivières qui sont toujours gelées tandis que les terres reviennent à la vie. Elles ne sont plus recouvertes de neige. Je tente quelques photos avec mon iPhone, mais c’est difficile d’obtenir quelque chose de parlant à travers le hublot…

Le grand nord canadien depuis le hublot du Boeing 767...

Le grand nord canadien depuis le hublot du Boeing 767...

Arrivée à Montréal. On passe au-dessus du Saint Laurent, mon dieu qu’il est large !!! Atterrissage, formalités, longue file d’attente pour présenter les passeports… On récupère nos bagages, taxi jusqu’à l’hôtel. Quelle longue course… L’aéroport Trudeau, est plus loin du centre de Montréal que celui de Blagnac du centre de Toulouse… Arrivée à l’hôtel… Décoiffant lui aussi… Le lobby est au dernier étage !!! Combien y a-t-il d’étages ? Pour le moment, je ne sais pas… Il faudra que je m’informe. Réception, pour la chambre, se guider depuis le fond du couloir… Tiens, au fond du couloir, je vois une piscine à droite… Heureusement, ma chambre est à gauche… Je ne me voyais pas loger dans une piscine, il fait encore frisquet ici… Je suis les indications… Je ne saurai jamais sortir de ce dédale… Enfin ma chambre… Très canadienne !!! Un lit aussi large que long… J’espère que je ne vais pas m’y perdre cette nuit (je pense que je vais me coucher tôt, car si ici il n’est pas encore 16h, à Toulouse, il est presque 22h…

Je vais me reposer un peu jusque à 17 h où je dois retrouver Pascal dans le lobby pour les inscriptions du colloque. Je pense y retrouver aussi Constantin qui est arrivé hier et qui nous a proposé de partager notre repas vespéral…

Je donnerai les dernières nouvelles tout à l’heure avant d’aller enfin dormir…

Oups, je me suis endormi en lisant et ne me suis réveillé qu’à 17h30… Pascal doit m’attendre depuis un moment à la réception… Je me dépêche de prendre mes affaires et me précipite. Je ne vois pas Pascal… Il s’est impatienté… Je fais le tour du lobby, reviens à la réception, et le vois à ce moment là déboucher de l’ascenseur… Finalement, lui aussi a cédé un peu trop au repos…

Nous allons donc nous inscrire au colloque, nous recevons notre sacoche de participant et notre badge d’intervenant, nous en profitons pour visiter les salles où nous officierons demain. Je serai salle du mont Royal. Misère… Elle est gigantesque… Ce sera donc comme à Patras où j’avais fait ma conf dans le grand amphi… Pascal dispose d’une salle plus raisonnable…

Je cherche mon ami Constantin, en vain… Personne ne l’a vu, pourtant, il est là depuis hier. Dépités, nous partons nous restaurer sans lui. Nous trouvons une petite pizzeria qui semble de bon aloi tant il ya de monde. Nous y trouvons cependant de la place… Enfin un moment de quiétude… C’est en revenant à l’hôtel que je trouve enfin Constantin. Il nous avait lâchement abandonné après avoir rencontré une de ses anciennes élèves qui était venue s’installer depuis des années à Montréal…

La journée se termine, longue journée, ici il est 20h30, mais à Toulouse, il est 2h30 et je suis levé depuis 4… Bonne nuit !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Patrick L. - dans Canada 2016
commenter cet article

commentaires